Plafonds et plafonds suspendus

06 septembre 2017

Les différents types de plafond et plafond suspendu

Le plafond suspendu peut être posé pour des raisons d’esthétisme :
- Il permet de cacher les imperfections d’un plafond trop abimé.
- Il est utile pour cacher et aménager le passage des câbles électriques, des tuyaux de chauffages, des gaines de ventilation…
- Il permet d’améliorer l’esthétique général et la décoration de la pièce en créant une ambiance grâce aux différentes finitions possibles (par exemple les corniches, les leds intégrées…).
Le côté pratique :
Il n’est pas seulement esthétique, il peut renforcer le confort de vie dans des bureaux ou une habitation intégrant des performances acoustique et thermique notamment. 

Le plafond suspendu

Le plafond en plaques de plâtres ou en bois est accroché à une structure métallique légère qui est suspendue au plafond d’origine par des suspentes.
Ce plafond suspendu est idéal en rénovation. Il permet également de créer un espace dans le double plafond (le plénum) pour y passer les câbles électriques ou la ventilation par exemple.

 

Plaques de plâtre

La pose de plaques de plâtre au plafond permet, en couplant avec un matériau isolant, une bonne isolation phonique et thermique

 

Dalles ou panneaux (de plafond modulaire)

Utilisés dans le cadre des plafonds suspendus modulaires, les dalles ou panneaux offrent de multiples possibilités en terme de matériaux (plâtre, laine minérale, bois, métal…) comme de teintes. De plus, ces matériaux peuvent apporter une correction acoustique.

Réduction du crédit d’impôt : le gouvernement revient sur sa décision Bâtiment : un bilan trimestriel supérieur aux attentes